BIOGRAPHIE


        

 L’AUTEUR                  Ghislain  hammer






                En juillet 1993, L’adolescent rencontre à  Biarritz une anglaise de Cornouaille, Sarah, de quatre ans son aînée, qui décèdera en septembre, noyée. La jeune fille deviendra quelques années plus tard sa muse, une Calliope en laquelle il trouvera une incommensurable source d’inspiration. 

 

 

C’est en 1996, par l’intermédiaire de son professeur de lettres, Monsieur Breloy, qu’il se lance dans l’aventure littéraire, ce sera la poésie. “Le poète est un marcheur sans chemin lui expliquera-t-il. Dès lors, il s’investit totalement à son entreprise, composant plus de 350 poèmes qu’il regroupera  dans un recueil qu’il appellera Le livre vert ou les poésies terriennes, Il a seulement 20 ans quand il achèvera celui-ci.

Dans le même temps, il se rend régulièrement au cercle Alienor, cénacle poétique à l’étage du célèbre café Lipp, sur le boulevard Saint-Germain qui lui inspirera La femme assise. 

LES VINGT ANS 

 En 2000, il croise le chemin d’une fille de sept ans plus jeune, Nawelle, La “naja de France”, qui accouchera le 29 novembre 2002 d’un petit Enzo. Simplement trois mois après sa naissance, le couple se sépare, l’enfant ira chez son père.Le poète ne cesse d’écrire, il compose encore et encore un grand nombre de poèmes, mais il s’invitera dans la chanson, inspiré par les poètes et paroliers du 20ème siècle.

Durant l’année 2004, il revient à son premier amour, la poésie, il écrit ses fameux Colosses Nus (sa définition du poème : un colosse nu, comme une force dans une forme.) dans l’enivrement et l’éclatement de toute réalité, propice aux folles résonances.  Le livre sera achevé et publié à compte d’auteur fin novembre 2007. 

Je meurs, vous allez vivre !

Ma tombe est une échelle

Pour vous qu’êtes si belle;

Montez en haut sur l’ivre

Bonheur,

 Là-haut, au ciel !

 Sans que nul ne vous suive !  

 Je meurs, vous allez vivre !

Grimpez la balancelle

D’une lune éternelle

Au milieu de mon livre.

Je pars ! Osez le ciel

Ques les astres écrivent !”

 « L’âme »- Le Livre Vert  

   

        Son écriture dit-il est une comédie des joies et des peines. De la situation burlesque (La chamelle et le pingouin) à la fantaisie (Le brave Monsieur Gaston; La paire de grolles) en passant par les drames de la vie (Sarah-Fish; Mendiants) et l’engagement (L’’uniforme; La fin des hommes), et bien évidemment l’Amour (L’école des parfums) sa plume est à son image, imprévisible. A 28 ans, l’auteur de Sur un plateau verdi, Le mat démon, a déjà parcouru un immense territoire. 

L’Amour,

 L’Amour, cela me suffit ! 

 Et tout le reste n’est qu’un seul jour.

 L’Amour,

 L’Amour  ! Et tout le reste suit”   

En février 2008, le toujours jeune poète terminera sa première pièce de théâtre écrite en cinq actes et en vers classiques « LE LUTIN DE PANAME ». Quelques mois lui auront suffit ! Le poète Hammer ajoute ici une nouvelle corde à son arc. 

La poésie, la chanson, le théâtre, son exploration littéraire semble aujourd’hui une interminable soif d’existence. Ghislain Hammer où le marcheur sans chemin…